Santé Senior, TNS et Entreprise -  Retraite complémentaire mutualiste - Services de soins mutualistes et conventionnés - Assurance Maladie

Mutuelle pour indépendant - Comparatif Mutuelle Indépendant

RSS Mutuelle indépendant

 

Comparateur Mutuelle Indépendant

Pour trouver la meilleure mutuelle indépendant, rien de mieux que de COMPARER !

Rapide, gratuit et sans engagement.

Comparateur mutuelle independant

Vous êtes travailleur indépendant et vous souhaitez obtenir une mutuelle de santé et/ou de prévoyance la plus adaptée à vos besoins et à votre situation. Veuillez bien définir vos besoins, et puis comparez les tarifs, les garanties et les conditions des remboursements des meilleures mutuelles du marché, vous trouverez votre contrat santé prévoyance sur mesure à un prix très avantageux.

 

Mutuelle indépendant

Mutuelle pour les indépendants - Quelle mutuelle indépendant choisir



Sommaire :

Les mutuelles pour les travailleurs indépendants



Tout d’abord qu’est-ce qu’un travailleur que l’on qualifie d’ "indépendant" ou "autonome" ? C’est tout simplement un employé qui est entrepreneur, propriétaire (les moyens de production sont les siens) mais également l’employé de son propre projet (mais n’est pas considéré comme étant salarié de l’entreprise). Ainsi, il est celui qui prend les décisions tout en s’adaptant à la demande de sa clientèle.

Ce sont par exemple des entrepreneurs individuels, des gérants qui sont les plus grands actionnaires d’une SARL (Société À Responsabilité Limitée) ou encore des administrateurs en association avec un autre travailleur indépendant dans une EURL (Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité Limitée). Ils disposent obligatoirement d’un régime social pour travailleurs indépendants, même dans le cas où le gérant de l’entreprise ne perçoit pas d’émoluments.

Les différents contrats d’assurance complémentaire pour les indépendants



Cependant, la couverture sociale dont ils disposent n’est souvent pas suffisante pour le gérant de l’entreprise. Plusieurs assurances complémentaires proposent des contrats adaptés à leur situation : mutuelle santé, retraite complémentaire ou bien prévoyance.
  1. Mutuelle : prévoyance complémentaire ("Prévoyance Indépendant")
    Ce type de contrat permet aux travailleurs autonomes de bénéficier d’une plus grande protection contre tous types de mauvaises surprises : invalidité partielle ou totale, arrêt de travail, décès
    En obtenant un équilibre financier, vous pourrez envisager l’avenir sereinement. Des indemnités vous seront versées dans le cas d’un arrêt du travail ou bien d’un accident. Dans le cas d’un décès ou bien d’une invalidité (partielle / totale), un capital vous sera versé.
    >>> Comparatif Prévoyance Indépendant : obtenez votre devis de contrat prévoyance gratuitement et sans engagement.
  1. Mutuelle : complémentaire santé ("Mutuelle Indépendant")
    Ce type de mutuelle est idéal pour les travailleurs indépendants qui souhaitent accroitre les remboursements médicaux. Tous les frais qui ne sont pas remboursés (ou non pris en compte) par le régime obligatoire (Sécurité sociale ou autre, selon votre profil) seront remboursés, en fonction du niveau de garantie.
    >>> Plus d'information sur Mutuelle Indépendant
    >>> Comparatif Mutuelle Indépendant : obtenez votre devis de contrat santé gratuitement et sans engagement.
  1. Mutuelle : retraite complémentaire ("Retraite Indépendant")
    En souscrivant ce type de mutuelle, le travailleur indépendant se garantie tout simplement une retraite complémentaire à sa retraite de base. Dans certains cas, vous aurez la possibilité de débloquer à l’avance ce qui devait vous être versé en plusieurs rentes. C’est une somme additionnelle à vos pensions obligatoires.
    >>> Comparatif Retraite Indépendant : obtenez votre devis de retraite complémentaire gratuitement et sans engagement.

Couverture sociale pour travailleurs indépendants et salariés : quelles différences ?



Les dirigeants et les salariés ne bénéficient pas d’une couverture sociale identique à celles dont disposent les travailleurs indépendants. Voyons les différence et ressemblances entre les deux protections sociales.

Ressemblances : les remboursements médicaux et les allocations familiales sont identiques.

Différences : les indemnités journalières, la prévoyance et la retraite sont garanties de manière différente.

En effet, concernant les indemnités journalières, les personnes bénéficiant du régime général sont avantagées par rapport aux travailleurs autonomes. Dans certains cas, les travailleurs indépendants ne bénéficient même pas de type d’indemnité lors d’un arrêt de travail.

Par rapport à la prévoyance, que ce soit dans le cas d’une invalidité ou d’un décès, la retraite complémentaire des travailleurs non-salariés est moins importante que pour les personnes bénéficiant du régime général (Sécurité sociale pour la majorité des cas).

Ainsi, on remarque bien qu’être affilié au régime général est un avantage considérable.

Pourquoi bénéficier d’une mutuelle complémentaire quand on est un travailleur non-salarié ?



C’est clair maintenant, souscription une "mutuelle pour indépendant" permettra aux travailleurs non-salariés de bénéficier d’une protection sociale plus importante, surtout dans les nombreux domaines où le régime obligatoire ne les prend pas en charge. De même pour les domaines où il est aussi bien couvert qu’un salarié dont la couverture est globalement plus importante car un gérant aura davantage intérêt à bénéficier des taux de remboursement plus important à cause de l’intensité de ses journées.

Vous pourrez faire état de vos besoins et trouver des solutions en consultant un assureur spécialisé dans la protection sociale des travailleurs indépendants ou en utilisant le comparateur mutuelle indépendant en ligne.

Quels avantages fiscaux de la souscription d’une mutuelle pour l'indépendant ?



Les avantages de ces cotisations sont énormes. En effet, grâce à la loi Madelin datant de 1994, les cotisations d’une entreprise dans une mutuelle réservée aux travailleurs indépendants sont déduites des impôts. Néanmoins, un plafond demeure bien évidemment. En effet, il existe deux cas de figure :
  1. Pour un bénéfice total annuel imposable inférieur ou égal à 8 fois le plafond imposé par la Sécurité sociale, la déduction des revenus imposables grâce aux cotisations d’une mutuelle complémentaire sont plafonnés à 1/10 du bénéfice de la société.
  2. Le deuxième cas de figure concerne les montants inférieurs au plafond imposé par la Sécurité sociale : la déduction du revenu imposable est égale à 1/10 du plafond imposé par la Sécurité sociale.
Les montants déductibles ne seront pas réintégrés fiscalement lors du calcul du revenu imposable. La partie qui sera probablement déductible est celle qui n’est pas prise en compte par les avantages fiscaux de la souscription d’une mutuelle assurance complémentaire. Néanmoins, ce type de cotisation sera considéré comme un revenu additionnel pour le gérant de l’entreprise. Ainsi, elles devront être sujettes, dans le cadre du régime des travailleurs autonomes, aux cotisations sociales.

Maintenant que l’on a vu les différents types de contrats de la mutuelle complémentaire pour les travailleurs indépendants, la différence avec les autres types de travailleurs concernant la couverture sociale et les avantages fiscaux d’une souscription d’une "Mutuelle Indépendant", voyons les moyens de paiement.

Les moyens de cotiser pour une mutuelle indépendant



Il existe deux moyens. Tout d’abord, le paiement peut se faire à travers l’entreprise directement, ce qui déduit les bénéfices imposables. Mais également, le paiement des cotisations peut se faire par le travailleur indépendant lui-même en souscrivant personnellement le(s) contrat(s).

La Sécurité sociale des indépendants (SSI)
La transformation du RSI

 

>>> CLIQUEZ ICI POUR COMPARER ET TROUVER LA MEILLEURE MUTUELLE


 
^