Santé Senior, TNS et Entreprise -  Retraite complémentaire mutualiste - Services de soins mutualistes et conventionnés - Assurance Maladie

AAH - Allocation aux Adultes Handicapés

 

Comparateur de mutuelle santé

 

Vous êtes à la recherche d’une mutuelle santé qui rembourse bien et n’est pas chère.
Définissez bien vos besoins de soins, et puis comparez, en utilisant notre comparateur en ligne, les tarifs, les garanties et les conditions de remboursement des meilleures mutuelles du marché, vous trouverez votre contrat santé sur mesure à un prix très avantageux. Devis gratuit et sans engagement.

Allocation aux Adultes Handicapés (AAH)


Elle s'adresse aux personnes handicapées dès l'âge de 20 ans. C'est une aide financière accordée aux personnes handicapées adultes sans ressources ou disposant de revenus modestes et qui ne peuvent prétendre à; un avantage de vieillesse ou d'invalidité ou à; une rente d'accident du travail d'un montant au moins égal à; cette allocation. Celle-ci n'est pas imposable au titre de l'impôt sur le revenu.

L'AAH est attribuée à; partir d'un certain taux d'incapacité, sous réserve de remplir des conditions de résidence et de nationalité, d'âge et de ressource.


Allocation aux Adultes Handicapés (AAH) - Les conditions

> Conditions de résidence et de nationalité


Vous devez résider en France et être :
- Français
- Ressortissant d'un pays membre de l'Espace économique Européen (EEE) ou membre de la famille d'un ressortissant de l'EEE
L'AAH est versée aux personnes résidant de façon permanente (domicile habituel) en France métropolitaine ou dans les départements d'Outre-mer (Guadeloupe, Guyane, Martinique et La Réunion) ou à; Saint-Pierre-et-Miquelon.


ou


- Ressortissant d'un autre pays et en situation régulière en France.
Les personnes de nationalité étrangère, à; l'exception des ressortissants des Etats membres de l'Union européenne ou parties à; l'accord sur l'Espace économique européen, doivent être en possession d'un titre de séjour régulier sur le territoire national ou être titulaire d'un récépissé de demande de renouvellement de titre de séjour.


> Conditions liées au handicap


Votre taux d'incapacité doit être au moins égal à 80%.
S'il est compris entre 50 et 79%, vous devez :
- être reconnu avoir une restriction substantielle et durable pour l'accès à; l'emploi
- être âgé de moins de 60 ans

En remplacant la Commission technique d'orientation et de reclassement professionnel (Cotorep), la Commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées (Cdaph) détermine le niveau  d'incapacité en fonction d'un guide-barème (décret du 6 novembre 2007, annexe 2-4).

Mas : Maison d'accueil spécialisée, où sont accueillis, sur décision de la Cdaph (ex Cotorep), les adultes non autonomes dont la santé nécessite des soins constants et une surveillance médicale.

Esat : Etablissement ou service d'aide par le travail, structure de travail protégé où sont employées les personnes âgées d'au moins 16 ans dont l'état nécessite une assistance socio-éducative ou psychologique importante (ex Centre d'aide par le travail).

La commission se prononce aussi :
- sur le droit et la durée de versement de l'AAH et du complément de ressources
- sur l'attribution de la prestation de compensation
- sur l'attribution de la carte d'invalidité
- sur l'admission en Maison d'accueil spécialisée (Mas) ou dans un établissement ou service d'aide par le travail (Esat, ex Centre d'aide par le travail)
- sur la reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé
- sur l'affiliation à; l'assurance vieillesse de la personne qui s'occupe de la personne handicapée


> Condition d'âge


- Age minimum
La personne handicapée doit être âgée :
     • de plus de 20 ans,
     • ou de plus de 16 ans, si elle n'est plus considérée comme à; charge pour le bénéfice des prestations familiales.


- Age maximum
L'AAH n'est plus versée à; partir de 60 ans en cas d'incapacité de 50 % à; 79 %. A cet âge, les bénéficiaires basculent dans le régime de retraite pour inaptitude.

En cas d'incapacité d'au moins 80 %, une AAH différentielle (allocation mensuelle réduite) peut être versée au-delà; de 60 ans en complément d'une retraite inférieure au minimum vieillesse.


Le montant


Votre droit dépend de vos ressources, elles ne doivent pas dépasser un plafond annuel de :
- 8 359,56 € pour une personne seule
- 16 719,12 € pour un couple

Ces montants sont augmentés de 4 179,78 € par enfant à; charge.

En cas de cessation d'activité professionnelle

Lorsqu'un allocataire a cessé toute activité à; caractère professionnel sans revenu de remplacement, il n'est pas tenu compte des revenus d'activité professionnelle ni des indemnités de chômage perçus par l'intéressé durant l'année civile de référence.
Cette mesure s'applique à; compter du premier jour du mois civil suivant celui où est intervenu le changement de situation, jusqu'au dernier mois civil précédant celui au cours duquel l'intéressé reprend une activité professionnelle.

Le montant maximum de l'AAH est de 696,63 € par mois pour une personne handicapée.


Vous n'avez pas de ressources, vous recevrez le montant maximum de l'AAH. Sinon, vous recevrez un montant variable calculé en fonction de vos ressources.

A noter que les pensions d'invalidité, de retraite ou les rentes accident du travail sont versées prioritairement sur l'AAH.

Si vous touchez l'une de ces pensions ou rente, vous recevrez la différence entre le montant maximum de l'AAH et celui de votre pension.

Si vous exercez une activité professionnelle :
- en milieu normal de travail, votre Caf effectue un abattement sur vos revenus d'activité. Cet abattement varie selon vos ressources,
- en Etablissement ou service d'aide par le travail (Esat), la Caf effectue un calcul particulier en fonction des revenus issus de cette activité.

Attention si vous êtes hospitalisé ou admis en MAS, le montant de votre allocation peut être réduit.


Les compléments de l'AAH

Vous avez un taux d'incapacité d'au moins 80%
- et bénéficiez de l'AAH à; taux plein ou en complément d'une pension de vieillesse, d'invalidité ou d'une rente d'accident du travail.

Vous recevrez peut-être en plus de l'AAH :

Logement indépendant

Vous devez disposer d'un logement indépendant.
Vous ne remplissez pas cette condition :
• si vous résidez dans un foyer,
• ou si vous êtes hébergé chez un particulier que ce soit à; titre gratuit ou à; titre onéreux.


- Le complément de ressources; ajouté à; l'AAH, il constitue la garantie de ressources pour les personnes handicapées
Le montant mensuel du complément est de 179,31 €.
Il est attribué sur décision de la Cdaph. Vous devez :
  > avoir moins de 60 ans
  > avoir une capacité de travail inférieure à; 5 %
  > ne pas avoir perçu de revenus professionnels depuis au moins un an et ne pas exercer d'activité professionnelle
  > disposer d'un logement indépendant.


ou


La majoration pour la vie autonome
Le montant mensuel de la majoration est de 104,77 € . Elle vous sera versée automatiquement.
Vous devez :
  > ne pas exercer d'activité professionnelle
  > disposer d'un logement indépendant pour lequel vous bénéficiez d'une aide au logement.

Vous remplissez les conditions pour bénéficier des deux compléments, vous recevrez uniquement le complément de ressources si vous en faites la demande.

Si vous êtes hospitalisé ou en établissement médico-social plus de 60 jours, le versement du complément ou de la majoration est suspendu.


Vos autres droits

Le versement de l'Allocation aux adultes handicapés vous permet d'être affilié à; l'assurance maladie maternité.
Vous bénéficierez aussi de l'exonération de la taxe d'habitation et de la réduction sociale téléphonique.


Les démarches


Vous devez demander un dossier auprès de la Maison départementale des personnes handicapées.
Ce dossier comprend une fiche d'identification et tous les formulaires nécessaires à; l'instruction de vos demandes dont la demande d'Allocation aux adultes handicapés et de complément de ressources.

Votre dossier complété doit ensuite être envoyé à; la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH). Vous pouvez aussi le remettre au point d'accueil de la MDPH le plus proche de votre domicile.

 

 

 

Détails : Mutuelle indépendant: Santé Prévoyance MNH Professionnel de santé fr
Mutuelle indépendant: Santé Prévoyance MNH Professionnel de santé

Mutuelle Santé - Prévoyance MNH pour les professionnels de santé : MNH Evolya Libéraux de Santé, PACK Santé + MNH Prev'actifs, MNH Accident +, MNH Présence.

MNH EVOLYA LIBERAUX DE SANTE
L’offre santé dédiée aux indépendants.
Mutuelle santé MNH EVOLYA LIBÉRAUX est une couverture santé qui vous protège et qui prend soin de vous et votre famille avec des garanties adaptées à votre activité en tant que profession libérale de santé.
Elle est éligible à la loi Madelin.

Les garanties :
- Garanties évolutives à choisir parmi 4 formules.
- Hospitalisation : frais de séjour et intégralité du forfait journalier couverts sans limitation de durée, dès le 1er...


Visite : 98 visites

Ville : 45200 Amilly
www.mutuellefr.org |
Détails : Prévoyance TNS Madelin: Hodeva Prévoyance TNS - Label d'Excellence 2017 fr
Prévoyance TNS Madelin: Hodeva Prévoyance TNS - Label d'Excellence 2017

Hodeva Prévoyance TNS, une solution de prévoyance sur mesure pour les TNS (Travailleurs Non-Salariés)
HODEVA propose une solution unique et universelle qui permet de couvrir tous les TNS quels que soient leurs statuts (Artisans, Commerçants, Professions libérales, Gérants majoritaires, auto-entrepreneurs, conjoints collaborateurs, professions agricoles). Dans le même temps, sa solution permet la prise en compte des spécificités et des exigences de certaines professions notamment dans la détermination et la prise en charge de l'invalidité (professions médicales, para-médicales, du chiffre, du droit, du conseil,...).

Hodeva Prévoyance TNS, label d'Excellence 2017 des...


Ville : 69340 FRANCHEVILLE
www.mutuellefr.org |

 

 
^
Mutuelle sante prevoyance | Contact | Plan du site XML | Top recherche | © 2019 mutuellefr.org |