Santé Senior, TNS et Entreprise -  Retraite complémentaire mutualiste - Services de soins mutualistes et conventionnés - Assurance Maladie

Caisse de Retraite des Notaires CRN: Régime de Retraite Complémentaire, Assurance Vieillesse de Base, Régime de Retraite de Conjoint Collaborateur, salarié, associé, Départ en retraite à taux plein, Mode de calcul de la retraite, Majoration Enfants

RSS Caisse de Retraite des Notaires CRN: Régime de Retraite Complémentaire, Assurance Vieillesse de Base, Régime de Retraite de Conjoint Collaborateur, salarié, associé, Départ en retraite à taux plein, Mode de calcul de la retraite, Majoration Enfants

 

Comparateur de mutuelle santé

 

Vous êtes à la recherche d’une mutuelle santé qui rembourse bien et n’est pas chère.
Définissez bien vos besoins de soins, et puis comparez, en utilisant notre comparateur en ligne, les tarifs, les garanties et les conditions de remboursement des meilleures mutuelles du marché, vous trouverez votre contrat santé sur mesure à un prix très avantageux. Devis gratuit et sans engagement.

Caisse de Retraite des Notaires CRN: Régime de Retraite Complémentaire, Assurance Vieillesse de Base, Régime de Retraite de Conjoint Collaborateur, salarié, associé, Départ en retraite à taux plein, Mode de calcul de la retraite, Majoration Enfants


La Caisse de Retraite des Notaires, CRN, créée en 1949, est un organisme sans but lucratif.
L’affiliation est obligatoire pour tous les Notaires libéraux nommés par arrêté du Garde des Sceaux publié au Journal Officiel.
Régime d'assurance vieillesse de base et complémentaire des notaires.
La cotisation d'un professionnel libéral est proportionnelle à ses revenus non salariés.
La cotisation due pour l’année en cours est calculée à titre provisionnel sur les revenus de l’année N-2 et régularisée lorsque le revenu de l’année en cours est connu (n+2).
cotisations
Taux et assiette des cotisations :
Régime de base :
8,6% sur la partie des revenus professionnels non salariés limités à 85% du plafond de la sécurité sociale (1 e tranche T1).
1,6% sur la partie excédant cette dernière limite et plafonnée à 5 fois le plafond de la sécurité sociale (2 e tranche T2).
Régime complémentaire section C :
4,50% de produits de base de l'office .
Régime complémentaire section B :
Cotisation forfaitaire par classe .
Régime complémentaire Colmar et Metz :
3,60% de produits de base de l'office .

Votre retraite de base
Age légal de départ en retraite :
dès l'âge de 60 ans si vous justifiez, tous régimes confondus, de la durée minimale de cotisation pour une retraite à taux plein (voir ci-dessous), ou si vous justifiez être dans une situation particulière : invalide de guerre à 85% au moins, inapte au travail, bénéficiaire de l'allocation aux adultes handicapés...
à l'âge de 65 ans, quelle que soit votre durée de cotisation.
Possibilité d'anticipation de l'âge de départ : OUI.
Départ à taux plein : à partir de 56 ans, sous certaines conditions d'âge, de début d'activité et de durée d'assurance.
Départ à taux minoré : pour les affiliés qui souhaitent partir entre 60 et moins de 65 ans sans avoir acquis la durée minimale de cotisation pour une retraite à taux plein, un coefficient de minoration (décote) est appliqué sur le montant de la pension à raison de 1,25% par trimestre manquant, dans la limite de 20 trimestres (25%). Cette décote est applicable au plus petit des nombres suivants :
nombre de trimestres manquants pour atteindre 65 ans,
ou nombre de trimestres manquants pour atteindre la durée minimale de cotisation pour une retraite à taux plein.
Durée minimale de cotisation pour un droit à retraite : Au moins un trimestre.
Durée minimale de cotisation pour une retraite à taux plein : De 161 à 164 trimestres selon l'année de naissance (tous régimes confondus), pour les retraites à compter du 1 er janvier 2009.
Possibilité de départ en retraite après l'âge du taux plein : La retraite est majorée (surcote) de 0,75% par trimestre de cotisation supplémentaire, soit 3% par an au-delà de 160 trimestres et de 60 ans.
Des versements pour la retraite sont possibles pour les années d'études supérieures et les années au cours desquelles moins de 4 trimestres ont été validés, dans la limite de 12 trimestres.
Mode de calcul de la retraite :
Nombre de points acquis x Valeur de service du point fixée pour l'année en cours
Avec, le cas échéant, application sur la pension d'une surcote ou d'une décote.
Nombre de points acquis :
Le versement de la cotisation afférente à chaque tranche ouvre droit à un nombre déterminé de points de retraite :
le versement de la cotisation sur la 1e tranche (T1) permet d'acquérir proportionnellement 450 points à son plafond.
le versement de la cotisation sur la 2e tranche (T2) permet d'acquérir proportionnellement 100 points à son plafond.

Caisse de Prévoyance et de Retraite des Notaires (CPRN)
SIREN : 784 338 899
Adresse : 43, avenue Hoche, 75008 Paris
Tél : 01 53 81 75 00
Fax : 01 45 72 09 05
Site web : https://www.cprn.fr

 

Comparateur Mutuelle :

- Vous êtes à la recherche d’une mutuelle qui rembourse bien et n’est pas chère ?
ou
- Vous avez déjà une mutuelle et voulez savoir si votre contrat est toujours le plus compétitif du marché ?
N'hésitez pas à utiliser notre comparateur mutuelle en ligne, c'est gratuit et sans engagement.

 

Caisse de Retraite des Notaires CRN: Régime de Retraite Complémentaire, Assurance Vieillesse de Base, Régime de Retraite de Conjoint Collaborateur, salarié, associé, Départ en retraite à taux plein, Mode de calcul de la retraite, Majoration Enfants

Informations sur la société: Caisse de Retraite des Notaires CRN: Régime de Retraite Complémentaire, Assurance Vieillesse de Base, Régime de Retraite de Conjoint Collaborateur, salarié, associé, Départ en retraite à taux plein, Mode de calcul de la retraite, Majoration Enfants

43, avenue Hoche
75008
Paris
France
01 53 81 75 00
01 40 54 82 91

Thématique proche de Caisse de Retraite des Notaires CRN: Régime de Retraite Complémentaire, Assurance Vieillesse de Base, Régime de Retraite de Conjoint Collaborateur, salarié, associé, Départ en retraite à taux plein, Mode de calcul de la retraite, Majoration Enfants


La CAVEC, Caisse d'assurance vieillesse des experts-comptables et des commissaires aux comptes créée en 1949, est l'une des 11 sections de professions libérales représentée au sein du Conseil d'Administration de la Caisse Nationale d'Assurance Vieillesse des Professions Libérales. Les personnes exerçant la profession d'expert-comptable, inscrites à l'une des sections du Tableau de l'Ordre (ordonnance du 19.09.1945) et les commissaires aux comptes exerçant leur profession à titre indépendant (décret du 12.08.1969) ont l'obligation de cotiser à la CAVEC. Il s'agit d'un organisme de Sécurité sociale dont le fonctionnement est réglementé par le code de la Sécurité sociale et placé sous la double autorité du ministère du Budget et du ministère en charge de la...

CARMF, Caisse autonome de retraite des médecins de France Deux régimes obligatoires de retraite - Régime de Base - Régime Complémentaire Vieillesse Une prévoyance obligatoire - Régime Invalidité-Décès Un régime de retraite facultatif - CAPIMED, contrat loi Madelin Préparer sa retraite Avant de demander sa retraite, il faut bien se renseigner sur le nombre de trimestres d’assurance acquis auprès des différents régimes de Base et sur les conséquences d’une anticipation de l’âge de départ sur le montant de la retraite. La CARMF adresse sur demande le décompte détaillé des points acquis par régime et par année d’affiliation. Relevé de carrière Le relevé de carrière est à demander aux différentes caisses de retraite auxquelles le...

CARPV, Caisse autonome de retraite et de prévoyance des vétérinaires La retraite du vétérinaire Régime de retraite de base du vétérinaire La Loi du 21 août 2003, portant réforme des retraites, a modifié le régime de base des professions libérales. A compter du 1er janvier 2004 : la cotisation du régime de base devient entièrement proportionnelle aux revenus, la retraite est transformée en un système par points, l'âge minimal d'attribution de la retraite de base au taux plein est aligné sur celui du régime général. La Loi du 9 novembre 2010, portant réforme des retraites, a notamment modifié les conditions d'âge du régime de base des professions libérales : 1. L’âge légal de départ à la retraite est fixé à 62 ans pour les assurés nés à...
 
^
Mutuelle sante prevoyance | Contact | Plan du site XML | Top recherche | © 2019 mutuellefr.org |